tu avais la jeunesse en toi

Imprimer
PDF

fleche-left   fleche1


Peu de livres changent une vie. Quand ils la changent c'est pour toujours, des portes s'ouvrent que l'on ne soupçonnait pas, on entre et on ne reviendra plus en arrière. Tu meurs à quarante-quatre ans, c'est jeune. Aurais-tu vécu mille ans, j'aurais dit la même chose : tu avais la jeunesse en toi, pour toi. Ce que j'appelle jeune, c'est vie, vie absolue, vie confondue de désespoir, d'amour et de gaieté. Désespoir, amour, gaieté. Qui a ces trois roses enfoncées dans le cœur a la jeunesse pour lui, en lui, avec lui. Je t'ai toujours perçue avec ces trois roses, cachées, oh si peu, dessous ta vraie douceur.
La plus que vive
Christian Bobin

Maurice-Tabard
Jean Moral



 

Закрытый космос by Кастa (Rostov-na-Donou, Russia)

 

 

Nous avons 109 invités en ligne
logo-sylouck2
Sylouck

logo-araaslanian2
ջուր (photo : Ara Aslanyan)

les nuages..

logo-clouds-gAlex Howitt

bien-yvan
Faites le bien

logo-sashka2
Sashka Buzdin

logo-dean
étreinte.. éternité
(photo : Tamara Dean)

logofolles
des idées folles

logocarteoleg
Sergey Loier & Oleg Tserbaev

logo-diego2flowers - Diego Barrera

bjorn-animated
morte a Venezia